Survivalisme, indépendance, autonomie, survie



Survivalisme, matériel de base, liste de base



Le matériel survivaliste présenté dans cette page ne vous permettra pas de survivre dans une situation très dégradée de façon durable. Ce matériel permet simplement d'être en mesure de faire face    à une situation de crise de quelques heures, jours, voir semaines et donc d'avoir un minimum de résilience. Il ne s'agit pas d'une liste pour un  EDC, ni pour un sac d'évacuation (même si beaucoup de matériel a été choisis en raison de sa portabilité)

Bien entendu la liste n'est pas exhaustive et encore moins parfaite. Elle ne constitue pas prescription (e.g ce qu'il faudrait absolument disposer) mais constitue seulement une aide pour ceux qui ne savent pas par où commencer ou qui souhaitent comparer leur préparation avec d'autres.

Nous avons fait l'impasse sur la nourriture, les vêtements et les médicaments qui mériteraient une page dédiée. Mais il va de soit qu'il est moins pertinent d'avoir un réchaud si vous n'avez pas en même temps un stock de provisions. Ajoutons que c'est une liste de matériel plutôt pour les urbains ou péri-urbains. Ce n'est pas du matériel pour équiper une BAD (e.g base autonome durable ou maison autonome et résiliente).

A moins que vous n'ayez une analyse ou l'intuition d'un risque particulier, ou encore une peur particulière, si vous ne savez pas comment commencer votre préparation : l'impossibilité de sortir de chez soi, la rupture des réseaux d'approvisionnement en eau, électricité ou nourriture,  les accidents (voiture, incendie etc.) les catastrophes dites naturelles ou industrielles doivent être votre priorité. Gardez à l'esprit que ce qui tue le plus (hormis les maladies et suicide) dans le monde ce sont notamment les accidents de voitures, les incendies, les chutes, les accidents domestiques et les catastrophes naturelles.

En matière de survivalisme, le bon sens consiste donc à aller du risque le plus probable au risque le moins probable. En d'autres termes, avant d'investir dans une tenue NBC (e.g nucléaire, bactériologique, chimique), de creuser un bunker, mieux vaut avoir un extincteur chez soi et un détecteur de fumée. De manière générale, il est recommandé de concevoir sa stratégie de survie, surtout si vous disposez d'un budget limité, par étapes ou étages (du risque le plus probable au moins probable, du matériel le plus utile au matériel qui ressort du confort etc.). C'est peut être plus grisant d'acheter un masque à gaz qu'un extincteur mais toute chose égale par ailleurs vous avez bien plus de chance de vous servir de l'extincteur que du masque (au demeurant d'un usage probable très limité bien que symbole du survivaliste).

Achetez donc surtout en priorité en fonction des risques auxquels vous êtes le plus probablement exposés. Ainsi, si on peut aller aussi loin que l'on veut dans une préparation  le bon sens, encore une fois, commande de commencer par les risques les plus probables.

Pour le reste, à peu prêt tous les matériels présentés ci-après ont été testés en situation réelle (indoor-outdoor). Quelques articles sont désormais indisponibles (RAT-7, sac de couchage notamment) car nous avons commencé notre préparation depuis longtemps.  Ils ont donc été remplacés par d'autres produits équivalents. Bien entendu, approvisionnez vous où vous voulez. La quasi-totalité de ce qui est présenté se trouve dans les magasins de sport et de bricolage voir en grande-surface.

En tout état de cause, il sera important de tester le matériel. Si vous avez des enfants, les mises en condition sont des expériences ludiques et des leçons de vie qu'ils peuvent adorer. Pour notre part nous avons coupé le courant, le gaz, et le chauffage  3 jours en plein hivers dans notre appartement et sommes adeptes du trekking en autonomie. En testant le matériel, on voit très vite ce qui marche, ce qui est pratique, ce qui se révèle problématique, ce qui manque, ce qui casse vite. Notre système de chauffage de secours, par exemple, c'est révélé peu efficace.

Il est aussi recommandé d'acheter ce qui peut être utile dans votre quotidien. Je me sers du filtre Berkey tous les jours. Sauf à vous faire plaisir (ce qui n'est pas interdit) et cas particuliers, les achats de matériels dit "tactics" sont des dépenses souvent inutilement onéreuses voir déconseillées (e.g théorie de l'homme gris).

N'oubliez pas non plus que si une situation de crise se présente, les magasins sont vidés en quelques heures (voir sont fermés ou inaccessibles) donc passez à l'action et ne soyez pas un survivaliste théorique. Lors des dernières grandes inondations dans le sud de la france, les magasins  de camping  et de bricolage ont été vidés en quelques heures (cuissardes, réchauds, groupes électrogènes etc.). Privilégiez les matériels de marques bien établies lorsqu'il s'agit de faire des investissements onéreux (facilité d'approvisionnement, facilité de trouver les pièces de rechange, qualité). Mis à part, Berkey, Coleman, Leatherman, Camping gaz (facilité d'approvisionnement en bouteille en france) et Ontario, nous ne recommandons pas de marque en particulier pour les matériels présentés ici.

N'oubliez pas que le matériel ne fait évidemment pas tout. Les compétences, la débrouillardise (pour ne pas dire l'intelligence) et une bonne condition physique sont également essentiels. Avoir des compétences en secourisme vous sera selon toute probabilité plus utile que du bushcraft (au demeurant discipline passionnante néanmoins que je ne critique nullement).

J'ajouterai que le mental et la gestion du stress sont fondamentaux eux aussi. La peur panique peut être mortelle en certaines situations. Se préparer, avoir un plan, vous permettra de savoir quoi faire le moment venu et diminuera votre stress en situation critique.

Sachez qu'être survivaliste, prepper, prévoyant, peu importe le terme,  c'est aussi un état d'esprit. Un pseudo-proverbe chinois dit "Qui se contente de peu, ne manque généralement de rien" une certaine frugalité et un certain recul vis à vis de la société de consommation s'imposent. Etre survivaliste peut aussi devenir un hobbie (rien n'interdit non plus de joindre l'utile à l'agréable) et le survivalisme est souvent l'occasion d'acquérir pleins de compétences utiles au quotidien, d'améliorer son hygiène de vie, de réduire ses dépenses et de construire du lien social.

Enfin, parce que cela vous mène sur la voie de l'indépendance, de l'autonomie, parce que c'est souvent technique et physique et nécessite beaucoup de compétences dans des domaines très variés, le survivaliste est un moyen de renouer avec sa part viril et de mettre sa masculinité en marche.







Si vous devez quitter votre logement en quelques secondes ou minutes, êtes-vous préparé ? ».





Survivalisme : Eau - hydratation - Hygiene


Stocker un minimum d'eau (en bouteilles et jerrican dédié) est toujours fortement recommandé dans le milieu survivaliste.

Le filtre à eau Berkey est un "must have" (utile au quotidien au surplus). Il éliminera (selon le fabricant et les résultats des laboratoires produit par ce dernier), par exemple, 99,999% des virus et bactéries, 99,5% des traces de médicaments (dont progestérone), 99,99% des métaux lourds (dont le plomb présent dans les canalisations anciennes) de l'eau. Si vous mangez bio, avez des enfants en bas âges, au quotidien le filtre Berkey est une alternative aux bouteilles d'eau minérale.

Si vous n'avez pas les moyens d'acheter le Kit complet, vous pouvez acheter seulement le filtre Berkey en tant que tel (voir photo ci-joint - cylindre noir) (il existe des tutoriels en ligne pour l'adapter à deux simples sceau en plastique alimentaire ou métal). Sachez que les filtres ont une durée de vie de 7 à 11 ans, selon le fabricant, et qu'un Berkey équipé de deux filtres peut filtrer environ (22 712 litres) au cours de son cycle de vie. 

Dans tous les cas, la seule chose que nous recommandons c'est de vérifier l'étanchéité du joint entre la cuve d'eau à filtrer et la cuve d'eau filtrée (surtout si vous filtrez de l'eau impropre à la consommation). Personnellement j'ai ajouté un joint en plus de celui du fabricant. Notons qu'avec deux filtres Black Berkey vous filtrerez selon le fabricant 13,3 litres par heure (en réalité c'est un peu moins). Personnellement nous trouvons que le Berkey Travel d'une contenance de 6,5 litres (pour une famille de 3 à 4 personnes suffit à condition d'avoir le réflexe de remettre de l'eau régulièrement).

Les filtres portables sont utiles pour un sac d'évacuation mais c'est une solution de dépannage.

Les solutions chimiques de désinfection de l'eau, peu onéreuses, sont très pratiques, peu volumineuses et efficaces (n'éliminent cependant que les bactéries).

Ne négligez pas les solutions de stockage de l'eau (bouteilles, jerrican, gourde, sceau).  On consomme beaucoup plus d'eau qu'on ne le pense habituellement (pour s'hydrater, la cuissson, se laver, et pour les besoins dits naturels (e.g toilettes). Si vous devez aller chercher de l'eau dans le voisinage vous serez content d'avoir un jerrican . Comptez un strict minimum de 2 litres par personnes et par jour (hydratation, cuisine), il est recommandé de prévoir 4 à 5 litres par personnes et par jours.

Bien entendu, faire bouillir de l'eau reste une solution simple et efficace ainsi que la javel, le chlore de piscine (sans colorants, antifongicide etc.) et l'hypo-clhorite de sodium ( à condition pour tous ces produits de connaître les proportions ad hoc et de bien en vérifier la composition  pour l'utilisation que vous souhaitez en faire). Sachez qu'une bouteille de javel (non parfumé) peut stériliser jusqu'a 2 000 litres d'eau.



Image
Filtre Berkey Travel complet (6,5 litres)

Image
Un filtre Black Berkey seul


Image
Image
 



Plus d’électricité chez vous ! Quels appareils fonctionnent encore ?




 

Survivalisme : cuisine


Pour faire cuire vos aliments et pour préparer des boissons chaudes, tout dépend de votre contexte et de votre stratégie survivaliste. L'important étant de penser en termes de facilité d'approvisionnement et stockage, durée d'utilisation, sécurité. Le bon sens est de disposer de plusieurs solutions techniques. Les jerricans sont uniquement pour ceux qui ont une stratégie essence ou combustibles liquides.

Relevons que le bruleur Coleman à essence vous permet d'importantes économies  par rapport à un brûleur à gaz même s'il nécessite un investissement de départ. Un gros avantage également l'encombrement réduit par rapport aux bouteilles de gaz  la facilité à trouver de l'essence (pensez au réservoir de votre voiture par exemple) et son excellent rendement lorsque les températures sont basses.


Image

Survivalisme : Communiquer - S'informer


Google maps, les infos, s'il n'y a plus d'électricité,  et que vos batteries ne sont pas chargées ou déchargées.... c'est très probablement : écran noir. Si vous avez une chose à acheter, c'est une radio autonome (solaire à manivelle ou à piles). Il n'y a rien de plus stressant que de ne pas savoir ce qu'il se passe quand la situation est chaotique, et être mal informé peu vous amener à prendre de mauvaises décisions. Pour les enfants en bas âge, les sifflets sont un "must-have" (ils peuvent signaler un danger ou leur position). Le baofeng (portée 2 km en ville) vous permettra recevoir et émettre notamment sur des fréquences de secours (attention il est interdit d'émettre sans licence notamment sur certaines fréquences, l'utilisation du spectre radio est très réglementé).

Image













Même avec un petit budget on peut s’éviter de gros ennuis.





© nidvoray - adobe.stock.com - Tous droits réservés.
 

Survivalisme : Lumière - éclairage


Solaire, à piles, à essence, à huile, à gaz, en matière d'éclairage l'important ici encore est de varier les sources d'approvisionnement énergétique et d'avoir bien conscience de la vitesse à laquelle votre combustible ou votre énergie va s'épuiser. Il est impératif ici encore de tester le matériel en condition (on peut avoir de désagréable surprises sur la puissance d'éclairage) il est conseillé d'avoir non seulement différents modes d'éclairage (frontal, à main etc.) mais surtout plusieurs lampes pour éclairer plusieurs pièces (surtout lorsque plusieurs personnes cohabitent).

La lampe a essence Coleman (environ 800 lumens) est particulièrement intéressante en extérieur. Elle nécessite un petit investissement mais c'est une lampe faîte pour durer. Pour vous donner une idée, une fois le réservoir plein vous aurez une durée d'utilisation équivalente  à environ 4 petites bouteilles de gaz de camping. Niveau prix et encombrement et facilité à trouver le combustible, la stratégie essence est vraiment intéressante. Elle s'allume également très facilement.


Image
Image
Image
 



Ne pas oublier : argent liquide, papiers administratifs et numéros de téléphone des proches sont toujours utiles.

Grèce: banques fermées jusqu’au 6 juillet, retraits limités à 60 euros



© nidvoray - adobe.stock.com - Tous droits réservés.

Survivalisme : quelques basiques


La liste du matériel nécessaire à un survivaliste désirant être résilient est presque, par définition, infinie puisqu'il s'agit de s'éloigner le moins possible de la normalité.

Pourquoi de l'adhésif ? Pour calfeutrer nos ouvertures. Pourquoi un pied de biche ? Parce que si notre immeuble tremble, il y a de grandes chances que certaines portes soient bloquées. Pourquoi une corde ? Nous n'avons pas envie de nous jeter du 5eme étage si nous devons sortir par une fenêtre.  Etc. etc. etc. A chacun selon ses besoins, ses intuitions, son contexte, ses analyses et ses angoisses.

Ajoutons, que tout ce qui est outils de bricolage (marteau, scies etc.) mériterait de figurer dans cette liste ainsi que ce que l'on nomme le petit matériel (piles, clous, ficelle, aiguilles, etc.). La boîte à outils du parfait bricoleur est d'une utilité potentielle sans limite.

Attention, en france, les masque à gaz sont considérés comme des armes de guerre. Il y a une ambiguïté (interprétation du texte possible) avec les masques à gaz utilisé pour des activités civiles (travaux). En tout état de cause évitez d'acheter un masque militaire (radio intégrée etc.) sinon il risque d'être stoppé à la douane. Bien entendu pour les masques ce qui est important c'est le type de cartouche (eg. cartouche NBC).