Le documentaire « The RED PILL » réalisé par Cassie Jaye est une bonne entrée en matière pour découvrir le mouvement THE RED PILL.

La réalisatrice souhaitait initialement enquêter sur les mouvements masculinistes. Féministe convaincue, elle partait avec un a priori négatif et s’apprêtait, selon ses propres termes,  à « rencontrer l’ennemi » 

Au fur et à mesure de ses rencontres avec les leaders du mouvement,  elle va peu à peu comprendre que les problématiques soulevées par ces hommes sont loin de se résumer à de la rhétorique haineuse et misogyne. Il lui est alors impossible de poursuivre son documentaire sans changer son point de vue.

Cassie Jay

La petite histoire de ce film est intéressante pour comprendre la difficulté à laquelle se heurte la  défense de la condition masculine.

Dès lors que la réalisatrice va décider de ne pas réaliser un film féministe dénonçant les masculinistes mais qu’elle va décider au contraire  de donner la parole à ces derniers, elle va se heurter à des problèmes de financement du film. Les producteurs craignant alors pour leur réputation et des mesures de rétorsion.

Alors que le film allait être abandonné faute de financement, plus de 2700 personnes du monde entiers vont alors financer le film et réunir la somme de 211 260 $ permettant d’achever sa production. 

Dès sa sortie, bien que le film n’avait été visionné par personne et qu’il ne comporte pas le moindre propos mysogyne ou sexiste, il va faire  l’objet de tentatives de censure. Des pressions seront systématiquement exercées sur les cinémas diffusant le film (coupure d’électricité, pétitions pour son interdiction, demande de refus de visa, menaces contre les cinémas) entraînant plusieurs déprogrammations. En raison de son caractère trop controversé Netflix par exemple refusera de le distribuer. 

Le film a en outre fait  l’objet d’un traitement médiatique minimal et parfois franchement hostile de la part des médias conventionnels. 

Probablement, la meilleure raison  de regarder ce film c’est que certaines personnes ne veulent pas que vous le voyez

NB : Aucune avant-première n’a pu être organisée en France. Mais le film se trouve en ligne y compris dans sa version VOSTFR.

Interventions et interviews de Cassie Jaye

Custom Headline