Harcèlement sexuel en 5 secondes chez NETFLIX

"Le géant du streaming a la ferme intention de bannir le harcèlement sexuel pour de bon.(..) Ainsi qu’un membre de l’équipe produisant «Black Mirror» l’expliquait au journal «The Sun», tous «les employés se sont rendus à une réunion dédiée à leur apprendre ce qui est, et ce qui n’est pas approprié.

Par exemple, poser le regard sur quelqu’un pour une durée supérieure à cinq secondes est considéré comme un geste louche. […] Il est interdit de demander le numéro de quelqu’un, à moins qu’on leur ait donné la permission de le donner.» La même source (ayant préféré préserver son anonymat) ajoute que ces mesures ont déjà donné lieu à plusieurs fous rires: «Il arrive que les gens en rient. Certains font exprès de se regarder fixement, de compter jusqu’à cinq, avant de détourner précipitamment les yeux."

Source FEMINA.CH