L’espérance de vie en bonne santé des hommes baisse

Voici une information qui va ravir le Secrétariat à l'égalité Hommes-femmes  : en 2017 l'espérance de vie en bonne santé des femmes augmente tandis que celle des hommes baisse.

Mieux encore, sur dix ans, l'espérance de vie en bonne santé à 65 ans a fait un bon de 1  an pour les femmes et un pas de seulement 0,3 an pour les hommes. 

Ainsi les femmes vivent désormais en moyenne deux ans et demi plus longtemps que les hommes en bonne santé et peuvent espérer vivre 65 ans sans problèmes majeurs. Elles vivent également en moyenne presque 6 ans de plus que les hommes.

La France paye ainsi son absence de politiques publiques de santé en faveur des hommes. Les politiques publiques étant désormais exclusivement gynocentrées et ne visant qu'a corriger les inégalités  qui touchent  les femmes.

Ces chiffres sont à suivre de prêt. On observe actuellement aux états-unis une baisse de l'espérance de vie chez les hommes blancs des classes défévorisées. s'expliquant par "la progression des suicides, de l'alcoolisme, de certaines affections physiques, notamment les douleurs articulaires et les sciatiques, des dépressions, de l'isolement familial, mais aussi, et surtout, au retrait du marché du travail et à la baisse des salaires non-qualifiés."

Source : Etude de la DRESS


Image